mardi 9 juillet 2013

Apprendre systématiquement à écrire?


Voilà la question que je me pose. Tous ceux qui veulent écrire devraient se la poser aussi !

Dans les années 90, j'ai appris le métier de rédacteur web et pendant douze ans, j'ai gagné ma vie dans ce secteur d'activité. J'ai étudié l'art de structurer un texte afin d'informer ou de vendre. Et j'ai aussi appris à écrire avec le seul style efficace sur internet: le style simple et clair.

Mais actuellement,  je serais incapable d'écrire des chansons ou des romans. Et je serais peut-être même incapable d'écrire des articles de journaux. Pourquoi? Parce que je n'ai pas assez de talent? Oui, peut-être... Mais peut-être plus simplement car je n'ai jamais essayé d'apprendre. Je ne me suis jamais entraîné à devenir parolier, romancier ou journaliste. 

Dans le domaine des arts et des sports, les participants peuvent être classés selon leurs motivations en deux catégories. La majorité recherche le plaisir et le développement personnel. Mais une minorité cherche à gagner sa vie et pour réaliser cet objectif, à atteindre l'excellence. Pour ceux appartenant à la première catégorie, nous parlerons d'une activité de loisir exercée en amateur. Pour les seconds, d'une activité accomplie dans le but de devenir professionnel. 

Cette distinction s'applique aussi à l'écriture: il y a des auteurs récréatifs et il y a ceux qui se veulent pros. Est-ce nécessaire pour ceux qui s'adonnent à l'écriture par plaisir d'étudier? Il est évident qu'il faut répondre par la négative. Étudier constituerait un plus pour certains mais l'effort requis gâcherait la satisfaction de la plupart.

L'étude systématique est-elle nécessaire pour les aspirants professionnels? Non, car il est possible d'apprendre de manière empirique. Mais l'étude est probablement fort utile... Depuis 2,500 ans, les règles de composition écrite sont le fruit de l'expérience et de la réflexion de générations d'auteurs et de théoriciens. Pour quelle mystérieuse raison serait-il intelligent de se priver de tout ce savoir-faire?

Un cuisinier débutant a intérêt à s'inspirer des recettes de ses prédécesseurs, n'est-ce pas? Les musiciens en herbe commencent par interpréter les compositions d'autrui avant d'essayer de nous éblouir par leur génie créateur. Logiquement, l'auteur néophyte devrait tirer profit des enseignements et des exemples de ceux qui se sont illustrés avant lui.

Que l'on souhaite devenir journaliste ou rédacteur publicitaire, scénariste ou auteur de chansons, dramaturge ou romancier... il faut reconnaître que la compétition est difficile. L'échec se révèle davantage la norme que l'exception. Étudier et s'entraîner ne peuvent qu'aider l'aspirant auteur à réussir.

Adolescent, je rêvais de devenir romancier. Quelle serait la première étape pour transformer ce rêve en réalité? Apprendre systématiquement!


___

Citation du jour

« L'écriture est un exercice spirituel, elle aide à devenir libre. »
Jean Rouaud





Aucun commentaire:

Publier un commentaire